Petits plats du Burkina Faso

De tous les pays de la terre, un pays d’Afrique qui regorge de plats traditionnels c’est le Burkina Faso!

Les plats traditionnels

image de tô
Tô, plat national au Burkina Faso

Premièrement, ce qui nous a surpris le plus est que dans ce pays, il y a une recette totalement faite de chenilles de karité qui se nomme : la salade complète au Chitoumou. Il y a aussi plusieurs mets à base de fonio, une sorte de céréale comme le gnion de fonio, couscous au fonio ou le djouka de fonio.  Il y a aussi plusieurs repas qui sont épicés avec du soumbala ou du moukolgo, des épices qui semblent fortes.  De plus, nous ne pouvons pas passer à côté des boulettes de poisson et le populaire , leur repas national.  Le est une sorte de pâte faite avec  de la farine de mil ou de sorgho et de l’eau. Cette pâte  est mangée avec une sauce verte et gluante réalisée à base de gombos. Bien que plusieurs de ces mets nous sont inconnus, ils semblent délicieux.
Gite-Glacis-RoseHarryCove_16

Les breuvages

image de zoom koom
Zoom Koom ou eau de bienvenue

Au Burkina Faso, des breuvages, il y en a!  Nous en avons trouvé plusieurs :  le Bissap à base de fleur d’hibiscus, le Zoom Koom (ou appelé Eau de bienvenue) et  le jus de  tamarin, de gingembre et d’ananas. Ces breuvages sont vendus dans les rues par des jeunes avec des glacières.  Ces vendeurs les distribuent à très bon prix. On trouve aussi de la bière de mil ou dolo qui est préparé avec des épis de mil rouge. Cette bière est servie dans une calebasse, un bol fait en courge séchée.  On en consomme énormément dans les cabarets des villages mossis. Ce breuvage est plus ou moins alcoolisé selon la fermentation.

Les desserts

Après ces délicieux dîners, il faut bien du sucré! Souvent les desserts se composent de fruits (mangues, papayes, mandarines, oranges et bananes) tous cultivés sur place. Les fruits sont en vente dans les étals des marchés et aux abords des routes. Il y a aussi des fruits importés comme la pomme, la poire, et les raisins. On retrouve ces derniers dans les restaurants.

Pour conclure, j’espère que tous ces plats vous ont donné l’eau à la bouche et surtout le plat à base de chenilles!


Par Samuël, Mathieu et Thomas, journalistes en herbe
École Notre-Dame-de-Montjoie, Racine

Sources:   Routard.com  Burkina-faso.com wikipédia