L’indépendance du Burkina Faso

images[1]

En 1888, il y a eu une première expédition française qui est arrivée sur le territoire de la Haute-Volta. Les troupes françaises voulaient coloniser le territoire et soumettre les habitants. Elles ont été infidèles au pacte de protection. Un pacte de protection c’est un contrat qui fait que la nation la plus puissante peut protéger une nation plus faible. Donc, les Français étaient censés protéger la Haute-Volta contre les possibles attentats. Ils ont fait cette fourberie pour avoir plus d’or, pour augmenter le luxe de leur pays et bien sûr pour améliorer le commerce!

maurice
Maurice Yaméogo

En 1958, la Haute-Volta devient une république, c’est-à-dire qu’elle n’est plus une colonie, mais elle fait encore partie de la communauté française. En 1959, Maurice Yaméogo est élu président de la République de la Haute-Volta. Son plus grand souhait est d’obtenir l’indépendance de son pays.

Le 5 aout 1960, la Haute-Volta devient un pays indépendant. Le président Maurice Yaméogo et son gouvernement ont pris le pouvoir de tout : l’économie, la défense, les relations extérieures, etc.images[3]

 

Ensuite, en 1984, le nouveau gouvernement a changé le nom de la Haute-Volta pour le remplacer par Burkina Faso. Ils ont choisi les mots « Burkina Faso » qui veulent dire « homme intègre », car l’ancien président n’était pas un bon président. Aussi, ils voulaient trouver un nom susceptible de renforcer la confiance des habitants de leur pays.


Par Derek et Chloé, journalistes en herbe
École de l’Arc-en-Ciel, St-François-Xavier-de-Brompton

Sources :

Burkina Faso — Wikipédia
http://www.burkinatourism.com/l-independance-de-la-Haute-Volta-devenue-Burkina-Faso.html
http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMPays?codePays=bfa